A partir de demain, Google lance sa « mobile friendly update » : Décodage !

Beaucoup de rumeurs se sont propagées sur le net, dont la principale mentionnait que des sanctions seraient prises contre les sites web « non mobiles » à partir du 21 avril.

Qu’en est-il exactement ? Quelles conséquences pour votre site et comment y remédier ?

La réponse se trouve sur la page de support de Google concernant l’ergonomie mobile : https://support.google.com/webmasters/answer/6101188.

Concrètement, à partir de demain, Google indiquera aux internautes effectuant des recherches sur leur mobile si la page qu’ils s’apprêtent à consulter est compatible mobile ou non :

11121585_10205134126967453_2085966976_n

En d’autres termes, les sites dotés d’un design dit « responsive » se verront mis en avant dans les SERPs. Il ne s’agit donc pas d’appliquer une sanction aux sites « non responsive », mais bien de mettre en avant ceux qui le seront.

Aujourd’hui, plus de 50% des requêtes effectuées sur le moteur sont désormais effectuées via appareils mobiles et le temps passé sur internet via mobile dépasse le temps passé sur internet via desktop. Cette mise à jour de l’algorithme baptisée « mobile friendly update » marque donc la volonté de Google de faire du « responsive design » une norme internationale !

Illustration responsive design

Si l’intérêt était au premier abord d’apporter plus de confort à vos utilisateurs, il est maintenant aussi d’optimiser votre référencement et votre visiblité sur le web !

A noter toutefois que seules les recherches effectuées depuis un mobile seront impactées.

Vous pouvez tester ici https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/ la mobilité de votre site web !

Notre équipe est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et vous accompagner dans la transition « mobile friendly », contactez-nous !